Conseils Municipaux

Nos représentants élus en 2020 vous font part de leur compte-rendu de tous les événements marquants ce nouveau mandat municipal.

mairie Fabrègues

Conseil Municipal – 26 mai 2020

}

19h00

Mairie de Fabrègues

Compte-rendu du Conseil Municipal du 26 mai 2020

Par Nora BOUHOT, Kévin HOAREAU, Michèle MATEO, Élus de la liste Fabrègues Citoyenne

Aujourd’hui, 26 mai, le conseil municipal d'installation s'est réuni à 19 heures
En raison des contraintes liées au COVID19, il s’est déroulé à huis clos et était retransmis en direct sur le site de la commune.

Évidemment, Monsieur MARTINIER a retrouvé son écharpe de maire. De notre côté, nous avons présenté Nora, pour la liste Fabrègues citoyenne. M. Martinier a recueilli 26 voix et Nora, 3 voix… (vote à bulletin secret).

Nous avons ensuite voté pour la désignation des 6 adjoints (au lieu des huit dans le mandat précédent, le maire arguant du transfert de compétences à la Métropole pour justifier cette diminution) –

Le nombre d’adjoints a été voté à l’unanimité (vote à main levée)

La majorité a présenté sa liste d’adjoints :

Monsieur ALAUZET Jean-Marc, 1er adjoint, délégué aux finances et à l’enfance/jeunesse (la jeunesse serait elle réduite à une affaire comptable ou mériterait-elle une délégation à part entière ?) – Nul doute que M ALAUZET gèrera en “bon père de famille”

Madame PALA Christine, 2ème adjointe, déléguée aux affaires sociales, au personnel et à la petite enfance

Monsieur CRAYSSAC Dominique, 3ème adjoint, délégué à la vie associative, sportive et culturelle

Madame FOURCADE Mylène, 4ème adjointe, déléguée à l’urbanisme, grands travaux et développement durable

Monsieur SOUVEYRAS Christian, 5ème adjoint, délégué à la gestion des espaces forestiers et aquatiques et à la citoyenneté.

Madame PENA Myriam, 6ème adjointe, déléguée à la communication et la mobilité.

– Délégation à Monsieur FAUCHARD Alain, conseillé municipal, délégué aux festivités

Nous n’avons pas présenté de liste et voté bulletin blanc . (vote à bulletin secret) – 26 pour et 3 blancs

Le 1er adjoint, M. ALAUZET, a ensuite présenté les délégations accordées au maire. 28 compétences du conseil municipal (signature d’emprunts, ouverture ou fermeture de classes, embauche de personnel, ouverture d’une régie publique…) sont ainsi abandonnées au seul maire, “pour alléger les démarches”, a dit Monsieur ALAUZET.

Nous sommes intervenus pour souligner que ce fonctionnement, même s’il est d’usage, va à l’encontre de notre engagement démocratique, que des décisions, qui engagent parfois la commune sur 6 ans, ne peuvent être prises qu’après un débat démocratique au sein du conseil municipal, qui a le pouvoir décisionnaire.

vote à main levée : 26 pour (majorité municipale) – 3 contre (Fabrègues citoyenne).

Enfin, dernier point; les indemnités versées aux élus.

M. MARTINIER s’alloue 55 % de l’indice 1027 de la grille indiciaire fonction publique (pourcentage et indice maximum autorisés)

Les 6 adjoints percevront 19,7 % de l’indice 1027

Le conseiller municipal délégué percevra 13 % de ce même indice.

Nous sommes intervenus pour souligner que si le montant de ces indemnités reste dans le cadre légal, le maire pouvait aussi choisir de ne pas s’allouer le montant maximal.

Vote à mainlevée : 26 pour – 3 contre.

Fin de ce conseil municipal à 20 heures 30. Nous devrions en avoir deux autres rapidement, un en juin, avec notamment, la question des commissions municipales, et un en juillet pour le vote du budget primitif.

Les commissions reprennent en principe les thèmes des différentes délégations aux adjoints. Nous allons écrire au maire pour demander, comme à chaque mandat, l’ouverture des commissions aux citoyens. Nous allons également demander à visiter les différents services communaux et à y rencontrer les employés municipaux (M. ALAUZET a promis que ce serait fait, sans problème…) – Enfin, nous demanderons la reconduction de l’attribution d’un local pour organiser nos permanences mensuelles, qui peuvent être aussi, un moment pour nous retrouver..

Toutes vos suggestions sont les bienvenues, par mail ou téléphone, puisque la prudence l’oblige encore. Nous avons maintenant un grand travail qui nous attend, à faire auprès de la population et nous aurons besoin d’y être tous, dès que COVID s’éteindra.

A bientôt